Qu’est ce que L’hypersensibilité ?

Conseil par . Publié le 26/10/20
hypersensibilité

L’hypersensibilité et l’agression.

Les hypersensibles sont à fleur de peau. Ils ressentent tout, vivent tout à 200% sans pouvoir trier.

Pour expliquer aux « autres », c’est comme si ils vivaient nus, sans peau, sans protection, vulnérables et le moindre courant d’air est ressenti.

Chaque remarque maladroite, désagréable, provocatrice, rabaissant, humiliante déclenche chez les hypersensibles une réaction.

Plus ou moins forte selon de degré d’hypersensibilité, mais cette remarque a un impact puissant sur eux.

Ils se sentent vite blessés, touchés, voir attaqués et agressés.

Les « autres » peuvent même prendre cette réaction pour de la susceptibilité. Mais ce n’est pas ça !

Alors les hypersensibles auront tendance à se refermer, à se protéger, à monter des murs, des barrières comme la solitude, le repli sur soi, les kilos émotionnels, la protection comme la graisse, ou alors toujours à être sur la défensive.

Il n’est pas toujours facile de les comprendre vraiment, de mesurer à quel point ils sont vulnérables, ouverts.

Et comme les hypersensibles ressentent tout, ils perçoivent chez les « autres » cette difficulté qu’ils auront tendance à minimiser.

C’est valable pour les lieux, les énergies, les rendez vous chez le coiffeur ou… Qu’importe les hypersensibles sont extrêmement sensibles.

Toutes les émotions sont vécues pleinement, entièrement : positives comme négatives.

Une déclaration d’amour, une compliment qui touche le cœur, un film d’Amour ou romantique,… Tout peut entraîner des larmes de joies ou de tristesses !

Mais, nous, les hypersensibles, sommes créateurs aussi. Ne plus « subir » mais doser , ou d’oser être soi même dans la conscience que l’agression n’existe pas toujours.

Que cela peut être amplifié par ce que nous sommes !

Ancrons nous chaque jour et plusieurs fois par jour.

Respirons et laissons traverser l’émotion qui arrive en ne s’identifiant pas à elle.

Ne prenons pas tout pour nous. En effet, les remarques ou les reproches sont bien souvent, très souvent adressés à la personne qui les verbalise inconsciemment. L’effet miroir…

Restons centré sur notre cœur.

Prenons du recul, éloignons de la personne, du lieu, donnons une réponse dans quelques heures. Soyons sûr que c’est un « oui » que nous voulons dire et non un « non ».

Le but est de ne plus avoir besoin de se limiter, de s’enfermer pour EXISTER tels que nous sommes, les hypersensibles.

Le but est de ne plus mettre de la distance entre soi et l’autre, les autres de peur d’avoir mal, d’être à nouveau blessé.

Cette distance peut être de la graisse (agressée), du poids avec des kilos émotionnels, de la solitude, un enfermement, un masque désagréable pour ne pas être abordé,…

Tout ça, ce n’est pas NOUS !

Aimons cette hypersensibilité et harmonisons nous avec elle.. C’est un fabuleux et précieux cadeau pour nous, piyr vous et aussi pour les « autres ».

Ouvrons nous en toute confiance, en toute sérénité, tout doucement, un pas après l’autre pour doser le changement pour oser être ENFIN hypersensible, heureux, ouvert, détendu, léger, serein.

Ce post peut être republié tel quel, sans aucun changement apporté et avec vu le nom de l’auteure.

D’après l’ Auteur Laurence Simonnet

Eveilleuse et accoucheuse d’âmes

Formatrice de Thérapeutes du Coeur

Déprogrammation des mémoires cellulaires

Réveil du Féminin et du Masculin sacrés

Consultation individuelle sur rdv

Tel 0614010808

Vous avez ‘impression de vous reconnaitre dans cette description, sachez que tous nos thérapeutes peuvent intervenir et vous soulager.