Qu’est-ce que le stress?

Conseil par . Publié le 09/12/20
stress

Définition du stress

Le stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception des contraintes imposées par son environnement comparé à ses propres ressources. Exemples: «Je vis mon travail comme une contrainte, pour gagner ma vie et tenir ma place dans la société. quand c’est trop contraignant pour moi, j’ai mal au dos ». «Mes amis me proposent de sortir avec eux mais je n’ai envie de rien à cause de la lombalgie».

Existe-t-il un Stress utile ou un stress nuisible?

Il y a deux types de stress: Le stress aidant . Celui qui pousse à faire des efforts pour adapter ses ressources aux contraintes, il est bénéfique et fait progresser. Par exemple, les efforts dans le sport, les études. Tu vas y arriver! Le stress nuisible . Il est trop fort, ou que la personne ne peut pas le supporter, ni s’y adapter, le stress a des conséquences physiologiques et psychologiques qui diminuent nos ressources. Il gêne l’action et s’aggrave par lui-même.

Quelles sont les conséquences du stress?

Les conséquences du stress varient selon les personnes. Cependant, chaque personne répète souvent les mêmes conséquences d’un épisode de stress à l’autre. Une personne, en cas de stress aura des sueurs, des diarrhées, des problèmes d’élocution et une tendance à manger plus et boire de l’alcool, reproduira ces mêmes signes à chaque période de stress élevé. Ces signes même être pour elle des avertisseurs peuvent de période de stress élevé. Au niveau physique, les dérèglements physiques variant d’une personne à l’autre, les plus courantes sont:

  1. essoufflement, hyperventilation (la personne respire vite et fort),
  2. tachycardie (palpitations cardiaques),
  3. crampes, tremblements,
  4. fatigue, épuisement rapide,
  5. sueurs, déshydratation,
  6. hypersensibilité à la douleur,
  7. constipation ou diarrhée,
  8. rougeurs cutanées…

Au niveau psychologique et émotionnel:

  1. des difficultés à réfléchir, à se concentrer et à être attentif,
  2. des difficultés à prendre des décisions,
  3. de l’anxiété,
  4. une perte d’intérêt pour des activités auparavant appréciées,
  5. une baisse de l’aptitude à ressentir du plaisir,
  6. une incapacité à maîtriser la parole: mutisme ou parole incontrôlée (le patient parle sans arrêt),
  7. un sentiment de frustration.

Au niveau du comportement: Le stress peut modifier le sommeil (insomnie notamment) et l’appétit, ou conduire à une consommation importante d’alcool. Par ailleurs, on peut aussi constater, en cas de stress, la répétition de gestes inutiles, de l’agitation ou de l’hyper-activité. Plusieurs thérapeutes peuvent intervenir: les magnétiseurs, les Naturopathes, les Thérapeutes en Reiki,… Vous pouvez en contacter via ce site en page d’accueil, rubrique thérapeutes.